Accueil > Assistance éducative, Mineurs > Aide sociale à l’enfance : 55 000 enfants hébergés en établissements

Aide sociale à l’enfance : 55 000 enfants hébergés en établissements

Fin 2012, 55 000 jeunes étaient hébergés dans des établissements financés par l’aide sociale à l’enfance (ASE) : maisons d’enfants à caractère social (MECS), foyers de l’enfance, pouponnières, villages d’enfants et lieux de vie. Les MECS reçoivent près des trois quarts des jeunes, soit 41 100 personnes.

Sexe, âge – Ces établissements hébergent une majorité de garçons (57 %, la proportion étant encore plus importante dans les lieux de vie où elle atteint les 3/4). Les jeunes accueillis dans des structures d’hébergement ont en moyenne 13 ans (les pouponnières évidemment hébergent une majorité d’enfants en très bas âge).

Durée de l’hébergement – Les enfants ayant quitté un établissement d’accueil en 2012 y sont restés en moyenne treize mois. Un quart des enfants n’y séjournent qu’un mois ou moins, la moitié reste moins de six mois, un quart plus de dix-sept mois. Mais la durée varie fortement selon la mission des établissements et l’âge des enfants. Ainsi, par exemple, les séjours au sein des foyers de l’enfance, établissements destinés à l’orientation et à l’évaluation, sont de courte durée (cinq mois en moyenne). Et pour les jeunes enfants, de 4 à 17 ans, le séjour dure en moyenne dix mois, et vingt et un mois en moyenne pour les jeunes majeurs alors qu’il est de mois de six mois pour les enfants de moins de 3 ans.

Origine du placement – Fin 2012, la majorité des placements dans un établissement d’accueil (66 %) font suite à une mesure judiciaire (contre ¼ pour les mesures administratives).

Avant et après – Avant leur entrée dans un établissement et la décision permettant leur prise en charge, huit enfants sur dix faisaient déjà l’objet d’un suivi de la part des services de l’ASE. À leur sortie de l’établissement, 40 % des jeunes retournent dans leur famille ou chez un proche. Un sur trois relève d’une mesure judiciaire, un sur dix est orienté vers une action éduca­tive, 8 % bénéficient d’une mesure admi­nistrative, dont 4 % d’un accueil provi­soire jeune majeur. 30 % des sortants ne relèvent d’aucune mesure, et dans 6 % des cas, la situation de prise en charge n’est pas connue.

Scolarité – Pendant leur hébergement, 90 % à 95 % des enfants de 6 à 16 ans sont sco­larisés, contre 98 % en 2013 en France entière. Après 16 ans, le taux de scolarisation diminue rapidement mais, à 20 ans, la moitié des jeunes hébergés sont encore scolarisés. On observe un très important retard scolaire à l’entrée au collège parmi les enfants hébergés. 54 % des enfants ayant 11 ans le 15 décembre 2012, en âge d’être au collège, suivent encore un enseignement du premier degré.

Lire l’étude

Emmanuel Pliquet (DREES), 2016, « Aide sociale à l’enfance : 55 000 enfants et adolescents hébergés en établissements », Études et Résultats, n°974, Drees, septembre.

 

Categories: Assistance éducative, Mineurs Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks