Accueil > À lire, Divers > Diversité des prestations sociales et aides à destination des familles

Diversité des prestations sociales et aides à destination des familles

Diversité des prestations et aides à destination des familles, multiplicité des établissements qui les servent, il est souvent bien difficile de comprendre comment s’agence l’action sociale des différents organismes.

L’objet du dossier de l’AJ famille du mois de mars est, tout d’abord, de permettre au praticien de comprendre l’articulation de ces différentes prestations et, ensuite, de mettre l’accent sur un certain nombre de problèmes récurrents, comme celui de l’extension du droit à réversion au profit du partenaire survivant ou encore l’allocation de soutien familial récemment réformée par le décret du 7 décembre 2011 et la loi du 21 décembre 2011 de financement de la sécurité sociale.

Dans la seconde partie du dossier qui sera publiée au mois d’avril prochain, nous axerons la réflexion sur la compétence du juge aux affaires familiales, les conséquences de la séparation du couple sur les prestations sociales, le droit aux prestations familiales des mineurs étrangers, l’incidence de la solidarité familiale sur l’aide sociale et le recouvrement de l’indu par les caisses d’allocations familiales. Le dossier s’achèvera sur deux tableaux synthétiques des aides sociales ; certaines d’entre elles feront l’objet de fiches pratiques.

Ce dossier, nous l’espérons, permettra au praticien d’y voir un peu plus clair, de faire le tri parmi les différentes aides et surtout de savoir exactement ce à quoi le client, l’administré, le justiciable a droit.

Plan de la première partie

. La diversité des prestations à destination familiale, par Alain Devers
. Le cadre institutionnel de l’action sociale, par Pascal Berthet
. Extension du droit à réversion au partenaire survivant, par Alain Devers
. L’allocation de soutien familial a 28 ans…. et encore un bel avenir devant elle, par Olivier Matocq

Categories: À lire, Divers Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks