Accueil > Droit pénal de la famille > Les cyberviolences conjugales

Les cyberviolences conjugales

L’institut du droit de la famille et du patrimoine organise le 19 février 2019 un colloque sur « Les cyberviolences conjugales », animé par Elisabeth Deflers, avocat au Barreau de Paris, membre fondatrice et présidente d’honneur de l’IDFP, Emmanuelle Chaillié, avocat au Barreau de Paris, vice-présidente de l’IDFP, Marlène Abondo, Docteur, psychiatre et médecin légiste, docteur en psychologie, Pascaline Chamboncel-Saligue, présidente de chambre des appels correctionnels à la cour d’appel de Paris.

3h validées au titre de la formation professionnelle continue !

Le numérique et ses usages ont transformé fondamentalement la société. Les nouvelles technologies sont devenues un outil d’émancipation pour les femmes comme pour les hommes mais aussi, un support à de nouveaux modes de mobilisation et d’expression.

Cependant, si le numérique est un puissant outil pour défendre les droits des femmes et dénoncer les violences sexistes comme on l’a vu avec l’ampleur du mouvement #MeToo, force est de constater que les espaces et les outils numériques permettent de développer une nouvelle forme de violences conjugales : on parle de cyberviolences conjugales.

Ces nouvelles formes de violences conjugales s’ajoutent aux autres plus anciennes. Les agresseurs trouvent, en effet, avec le numérique des moyens simples, très accessibles pour humilier, harceler et tenter de contrôler les femmes y compris après la séparation.

Cinq formes de cyberviolences sont identifiées : le «cybercontrôle», le «cyberharcèlement», la «cybersurveillance», la «cyberviolence économique», la «cyberviolence sexuelle». Peu d’études ont été faites sur ce sujet d’actualité. Une étude du centre francilien Hubertine-Auclert pour l’égalité femmes-hommes du 30 novembre 2018 souligne que les violences conjugales s’accompagnent presque toujours de cyberharcèlement : 90% des femmes victimes de violences conjugales seraient victimes de cyberviolences conjugales.

Le colloque fera un focus sur l’ensemble de ces cyberviolences et des réponses juridiques existantes pour lutter contre ces nouvelles formes de violences.

  • Lieu

Conseil National des Barreaux, 180, Bd Hausmann – Paris 8e

  • Prix

Adhérent IDFP : 36 € ttc (30€ ht)

Non adhérent IDFP : 84€ ttc (70€ ht)

Non adhérent moins de 3 ans de barreau : 24€ ttc (20€ ht)

Elève avocat : Gratuit

  • Contact

institut@institut-dfp.com – Tel. 01.42.68.24.24

  • Bulletin d’inscription

BULLETIN D’INSCRIPTION

 

Nom, Prénom  ……………………………………………………………………………..

Cabinet ……………………………………………………………………………………….

Adresse ……………………………………………………………………………………….

Tel …………………………………  Mail. ………………………………………………….

 

 

Adhérent IDFP : 36 € ttc (30€ ht)

Non adhérent IDFP : 84€ ttc (70€ ht)

Non adhérent moins de 3 ans de barreau : 24€ ttc (20€ ht)

Elève avocat : Gratuit

A retourner à : IDFP – 130 av. de Villiers – 75017  PARIS

institut@institut-dfp.com – Tel. 01.42.68.24.24

Chèque à l’ordre de IDFP

 

www.institut-dfp.com

 

Categories: Droit pénal de la famille Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks