Accueil > Autorité parentale > Penser la place des beaux-parents et des tiers en espace de rencontre

Penser la place des beaux-parents et des tiers en espace de rencontre

Le lundi 4 décembre 2017, la Fédération française des espaces de rencontres organise une journée d’études à Béziers qui aura pour thème : « Penser la place des beaux-parents et des tiers en espace de rencontre ».

Nous avons choisi de mettre au travail un thème qui nous demande de nous décaler de notre géographie d’adultes et de nos professionnalités pour tenter de considérer les choses sous l’angle de la cartographie affective des enfants qui fréquentent les espaces de rencontre et nous placer dans l’ici-maintenant de leurs vies et l’actualité de leurs conflits psychiques.

Quel accueil réservons-nous – ou pas – aux beaux-parents et plus généralement aux personnes qui accompagnent les entours des rencontres prévues par les ordonnances sans avoir un rôle repérable par avance, mais qui témoignent en étant là qu’ils ou elles sont concernés par ce qui se passe ? Qui sont ces tiers ? Comment nous orienter vis-à-vis d’eux, sans nous retrancher de façon prédéterminée derrière une position figée tout en soutenant la parentalité et la place de chacun ainsi que la construction psychique des jeunes enfants, enfants et adolescents que nous recevons ? Le droit reste silencieux vis-à-vis d’eux. Sauf parfois à introduire une précision qui interdit la présence de Tel ou Untel. Ce qui fonde leur présence, c’est le jeu des investissements affectifs d’un de leurs parents. C’est une affaire d’ordre privé. Ce jeu des places qui obéit à des mouvements de reconnaissance et d’acceptation, qui repose sur des affects puissants et complexes.

Comment témoigner auprès des enfants que nous recevons que nous prenons les choses telles qu’elles se présentent dans leurs vies, et que nous ne sommes pas là pour reconstituer le couple parental en chassant les nouveaux acteurs ? Comment déconstruire à l’avance un autre type de syndrome d’aliénation, celui qui correspondrait au fait de refuser de voir son père ou sa mère pour ne pas perdre l’amour de ce nouveau venu ou de cette nouvelle venue ? Les questions repérées par le travail de recherche de Lise Baccou croiseront nos expériences et questionnements qui ont émergé depuis plusieurs années lors de rencontres régionales ou à la FFER, des apports de juristes et ceux d’Emmanuel Gratton qui mène depuis plusieurs années un travail de recherche sur les nouveaux modes de filiation, en particulier dans les situations d’homoparentalité et a mis en place un Diplôme Universitaire Accompagnement à la parentalité.

  •  Programme

8h30 – Accueil café.

9h – Ouverture de la journée.
Pierre LALART, Président de la FFER.
Dominique BARTHES, Directeur de Parentèle ADAGES, Béziers.
Benoît PREVOST, Directeur du site Universitaire Du Guesclin, Université Paul Valéry.

9h30 – E alara, a Béziers, cossi comenceran aquelas istorias d’Espaci Rencontre e de mediacion ?
Antonio FULLEDA, Magistrat, Président de l’institut régional de médiation Occitanie.
Maître Annie AUREY, Bâtonnier de l’ordre des avocats de Béziers.

10h30 – Le tiers : place juridique, affective et symbolique.
Olivier de Blaye, Magistrat honoraire : Les beaux-parents dans le droit.
Serge Bédère, Intervenant Point Rencontre de Bordeaux : Qu’est-ce qu’un beau parent pour l’enfant ?
Lise Baccou, Intervenante Adages Béziers, Synthèse de son travail de mémoire pour le Diplôme d’État en Ingénierie Sociale : L’Espace d’une rencontre, penser la « belle-parentalité », la place des beaux-parents en espace de rencontre.

Vignette clinique.

12h – Échanges avec la salle.

12h30 – Déjeuner

14h – De la connaissance à la reconnaissance des tiers : réflexions à partir d’expériences terrain.

Ces pratiques communes ou différentes selon les lieux d’accueil questionnent notre travail : Quel dialogue entre les membres de la parentèle et les professionnels ? Doit-on accueillir le beau-parent en Espace Rencontre ? Différemment quand il accompagne le parent visiteur ou le parent dit hébergeant ? Regard social, regard des adultes, regards des enfants…

15h – Les familles en images : confrontation et évolution des points de vue entre société, parents et enfants.

Emmanuel GRATTON, Maître de conférences à l’Université dans le département de psychologie à l’Université d’Angers.

16h30 – Conclusion à trois voix.

  •  Lieu

Université Paul Valéry – Centre Universitaire Du Guesclin
3 Allée du Doyen Nerson, 34500 Béziers – Amphithéâtre

  • Inscriptions

Par mail à renvoyer avant le 27 novembre à : federation@ffer.org

  • Renseignements

Auprès du secrétariat de la FFER au : 06 73 33 73 94

  • Tarifs – Repas compris

Tarif individuel :
Adhérents : 45€ – Non adhérents : 75€ – Etudiants : 15€

Tarif d’équipe (pour 3 ou + de la même institution)
Adhérents : 85€ – Non adhérents : 150€

Categories: Autorité parentale Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks