Accueil > Majeurs protégés > Protection des majeurs : quelles sont les difficultés ?

Protection des majeurs : quelles sont les difficultés ?

Madame, Monsieur, bonjour

 

Je suis avocat à Paris, je co-anime, au Barreau de Paris, avec Marie Hélène ISERNE REAL et Laurent POTTIER, avocats,  la sous- commission des majeurs vulnérables, dénommée « Les Protections ».

Désireux d’enrichir  le programme de notre sous-commission et, répondre aux préoccupations des confrères, en cette matière, je m’adresse à tous celles et ceux (avocats, juristes, et MJPM, associations mandataires), qui pratiquent, les mesures de protection, que ce soit du côté des majeurs et ou de leurs familles ou du coté des MJPM,  leur demandant de bien vouloir, m’adresser toutes les questions auxquelles ils se sont confrontées.

Le but est d’identifier les difficultés que rencontrent les justiciables, dans l’application de la loi du 5 mars 2007;  et ce, par toutes les parties concernées (juge des tutelle, procureur, MJPM), surtout, en débattre dans le cadre de notre sous commission et, enfin, trouver les solutions adaptées, ce dont je vous remercie.        

 

Je vous prie de croire, Madame Monsieur à l’expression de ma parfaite considération.

 

 

A. SOUHAIR

Avocat

30, rue de Sambre et Meuse

75010 Paris

Tél : 01 42 81 14 40

Mail : a.souhair@free.fr

Categories: Majeurs protégés Tags:
  1. molinari
    04/03/2015 à 15:24 | #1

    Bonjour, je me permets de vous envoyer un mail. Je suis étudiante en 3ème année d’assistante de service sociale et j’effectue mon mémoire sur l’autonomie des majeurs protégés. Serait-il possible d’en parler avec vous ? d’avoir vos impressions?

    Cordialement,

    Melle MOLINARI

  2. Régine FERRUS
    08/04/2015 à 10:01 | #2

    Bonjour Mademoiselle,

    J’ai suivi, il y a deux ans, un DU de Master2 « Fonctions de médiateur » à l’université de Béziers (annexe de Montpellier). J’ai présenté mon mémoire sur l’articulation Médiation/Protection des majeurs. Je n’en suis que très peu satisfaite mais je peux en discuter avec vous, voir même vous le faire parvenir pour info si vous le souhaitez.
    Merci de me le faire savoir.
    Très cordialement,

  1. Pas encore de trackbacks