Accueil > Mariage > Annulation du mariage d’une escort girl qui avait dissimulé à son mari sa véritable activité !

Annulation du mariage d’une escort girl qui avait dissimulé à son mari sa véritable activité !

Par une décision du 8 février 2012, la Cour d’appel de Nîmes confirme l’annulation du mariage d’un couple prononcée le 25 novembre 2010 par le Tribunal de grande instance d’Avignon sur le fondement de l’article 180 du code civil : l’époux avait été trompé sur les qualités essentielles de son épouse qui lui avait dissimulé sa véritable activité professionnelle d’escort girl, louant ses services sur internet et proposant des prestations sexuelles tarifées !

Le mariage avait été contracté en décembre 2004. Deux mois après, le mari assignait son épouse (de 49 ans) devant le TGI aux fins de voir prononcer l’annulation de leur mariage. Il avait rencontré sa femme sur le site de rencontres « match.com ». Rien à voir avec le site www.direct-escort-girls.com par l’intermédiaire duquel son épouse proposait ses services.

Pour rendre leur décision, les juges nîmois, comme les juges avignonnais avant eux, se sont appuyés sur un rapport d’expertise judiciaire qui révèle que le mari avait été « tenu dans l’ignorance de l’acticité véritable de son épouse qui s’était présentée à son égard comme télénégociatrice, alors qu’elle exerçait en réalité une activité d’escort girl ».

Avis aux amateurs de sites de rencontres : un site peut en cacher un autre !

Categories: Mariage Tags:
  1. Edwige
    22/02/2012 à 20:27 | #1

    Ou une femme peut en cacher une autre… En tout cas, la décision doit être approuvée. Les conditions de l’alinéa 2 de l’article 180 du code civil étaient bien remplies.

  1. Pas encore de trackbacks